La prise en charge de l'obésité à l'aube d'une révolution

Press

Alors que la prévalence de l’obésité ne cesse de croître en France et dans le monde, le réseau clinique FORCE (F-CRIN) spécialisé dans la nutrition, les obésités et les maladies métaboliques associées, accélère ses études sur les nouveaux médicaments. Fort de ses 75 projets de recherche et 27 publications, le réseau figure en tête de liste dans la conduite d’essais industriels grâce à son expertise et sa structuration. Après l’annonce d’un nouveau médicament dédié aux obésités génétiques et précoces, il annonce 3 nouvelles études sur des populations de patients pour continuer à développer la médecine de précision dans ce champ thérapeutique. L’objectif : proposer des solutions thérapeutiques pour tous, tout en garantissant la sécurité des patients

L’obésité touche actuellement 17% de la population française, (soit 8,5 millions de personnes), et pourrait atteindre 30% en France en 2030 d’après les prédictions de l’OMS ! Un véritable enjeu de santé publique qui a largement mobilisé les institutions et spécialistes ces derniers mois, car l’obésité est associée à de nombreuses maladies : diabète de type 2, maladies cardiaques, arthrite, stéatose hépatique et de certains cancers. La nouvelle feuille de route ministérielle sur la prévention et le traitement de l’obésité suite au rapport rendu aux Ministres de la Santé et la Prévention et des Solidarités et du Handicap en 2023 par le Pr Martine Laville, devrait voir le jour prochainement, et être ambitieuse.

"Nous sommes à l’aube d’une transformation dans la prise en charge de l’obésité, avec un nombre important de nouveaux dispositifs innovants en santé (11 articles 51) en faveur d’une prise en charge pluridisciplinaire globale, médicale et paramédicale, dont 4 programmes pour enfant en fonction de leur obésité, et aussi l’arrivée sur le marché de nouveaux médicaments prometteurs tels que les analogues du GLP-1, développés à l'origine pour le diabète, qui induisent une perte de poids significative" explique le professeur émérite Martine Laville, Professeure de Nutrition aux Hospices Civils de Lyon, membre du Conseil scientifique de F-CRIN. Une révolution qui vient de faire la UNE du magazine SCIENCES qui désigne les médicaments analogues du GLP-1 dans le traitement de l’obésité comme la découverte de l’année 2023.

La France figure dans le trio de tête des pays qui innovent dans les traitements pour l’obésité et notamment grâce au dynamisme du réseau FORCE (F-CRIN), spécialisé dans la nutrition, les obésités et des maladies métaboliques associées, en coordination avec les 37 Centres français Spécialisés en Obésité (CSO). Fort de ses 75 projets de recherche et 27 publications scientifiques, le réseau, grâce à sa structuration, est un interlocuteur incontournable pour l’innovation dans le domaine du traitement de l’obésité, notamment autour des nouveaux médicaments. Après l’annonce en 2022 d’un nouveau médicament dédié aux obésités génétiques et précoces (cf communiqué ICI), les équipes du réseau FORCE lancent  3 nouvelles études qui testent l’efficacité de  molécules prometteuses (eg : le sémaglutide 2,4mg/sem) sur des populations spécifiques pour lesquelles les traitements actuels ne suffisent pas ou sont mal adaptés : les patients atteints de troubles psychotiques, les patients dialysés en situation d’obésité et une étude observationnelle en vie réelle sur plusieurs centaines de patients permettant notamment de mieux déterminer la réponse au traitement dans des populations particulières (par ex : troubles sévères du comportement alimentaire, antécédent de chirurgie bariatrique ou formes rares d’obésité).

L’étude SEMADIALYSE (PHRC national*)

Portée par le Pr Sébastien CZERNICHOW, Chef du Service de Nutrition à l’AP-HP et enseignant à l’Université Paris Cité, co-coordonateur du réseau FORCE (F-CRIN), SEMADIALYSE a pour objectif d’évaluer l’efficacité et la sécurité du sémaglutide sur les patients dialysés en situation d’obésité ; une innovation majeure, si les résultats sont probants, pour les patients en attente de greffe rénale et exclus des listes de transplantation du fait de leur surcharge pondérale. Elle prévoit d’inclure 70 patients dans 11 centres du réseau FORCE.

L’étude OPSYWE (PHRC national*)

Menée par le Pr Ariane SULTAN, du CHU de Montpellier, membre du réseau FORCE (F-CRIN), OPSYWE a pour objectif d’évaluer l’efficacité du sémaglutide dans la prévention de la prise de poids induite par les traitements antipsychotiques de deuxième génération (ces patients ont tendance à prendre beaucoup de poids, en moyenne plus de 20 kg sur un an). Elle prévoit d’inclure 200 patients dans 12 centres FORCE sur une durée de 3 à 4 ans.

L’étude SEMASEARCH (Industrielle)

Financée par NOVO NORDISK (Danemark) et coordonnée par le Pr Emmanuel DISSE, Professeur d’Endocrinologie aux Hospices Civils de Lyon, co-coordonateur du réseau FORCE (F-CRIN), l’essai d’envergure SEMASEARCH a pour mission d’étudier la réponse au sémaglutide de 1000 patients pour en évaluer les facteurs de succès. Le but : développer une médecine personnalisée dans un parcours de soin coordonné afin de trouver le meilleur traitement possible pour chaque patient. L’essai a débuté en décembre 2023 et se poursuivra sur 24 mois.

[*PHRC - programme Hospitalier de Recherche Clinique]

"Depuis 10 ans, le réseau FORCE maille 37 centres pour faciliter la mise en place de la recherche clinique sur l’obésité en France La France a souvent été mise de côté par les industriels pour la mise en place de grands essais thérapeutiques internationaux. Ce n’est plus le cas aujourd’hui.  Grâce à FORCE et la structuration des réseaux F-CRIN, nous sommes capables de mettre en œuvre rapidement et de manière sécurisée des études de phases 2 et 3 et avons le potentiel de transformer radicalement la prise en charge de l’obésité au niveau mondial avec de réelles innovations thérapeutiques. Aujourd’hui, plus que jamais, nous répondons aux besoins des industriels à la recherche d’innovation thérapeutiques et aux attentes des patients." commentent les Prs Sébastien CZERNICHOW et Emmanuel DISSE, co-coordonateurs du réseau FORCE (F-CRIN).

"Ces nouvelles approches thérapeutiques vont faire avancer le débat et accroître les chances de faire reconnaitre enfin l’obésité comme une maladie chronique. C’est un réel espoir pour les patients car cela ouvre la porte d’un champ avec beaucoup de possibilités. Ces actualités prometteuses vont vraiment transformer la vision qu’on a tous de l’obésité" ajoute Mme Aurélie Quillet, patiente-experte, présidente de Lyon Info Obésité, membre du Copil du CIO des HCL.

Le réseau FORCE est le réseau national de recherche clinique spécialisé́ dans la nutrition, les obésités et maladies métaboliques associées. Il est labellisé réseau d’excellence F-CRIN depuis 2014. FORCE associe des scientifiques français ayant une expertise dans les domaines de la nutrition et l’obésité́ (des chercheurs, des médecins, ...), qui, ensemble, constituent une organisation collaborative nationale forte, dont le but est de développer la recherche clinique et ainsi améliorer le diagnostic, la prise en charge et les stratégies préventives et thérapeutiques des obésités et des pathologies associées. Le réseau FORCE est coordonné par les Profs Sébastien CZERNICHOW et Emmanuel DISSE.
En savoir plus https://www.force-obesity.org/

Créée en 2012, portée par l’INSERM et financée par l’ANR et le ministère de la Santé, F-CRIN (French Clinical Research Infrastructure Network) est une organisation d’excellence au service de la recherche clinique française. Elle a pour but de renforcer la compétitivité́ de la recherche clinique française à l’international, d’identifier et labelliser les réseaux de recherche, faciliter la mise en place d’essais cliniques académiques ou industriels, et développer l’expertise des acteurs de la recherche clinique, en mutualisant les savoir-faire, les objectifs et les moyens. L’organisation, qui dispose d’une unité́ de coordination nationale localisée à Toulouse, a déjà̀ labellisé et fédère actuellement 16 réseaux d’investigation clinique ciblant des maladies d’intérêt général international (Parkinson, Asthme Sévère, Thrombose, Obésité́, Cardio-néphrologie, Sclérose en Plaques, Maladies de la rétine, Maladies auto-immunes, Vaccinologie, Cardiologie, Troubles psychotiques, AVC, Dermatite atopique, Maladie du neurone moteur/maladie de Charcot ), 3 réseaux d’expertise et de méthodologie (Maladies Rares, Dispositifs Médicaux, Épidémiologie) et une plateforme de supports sur mesure offrant l’ensemble des services nécessaires à la conduite des essais cliniques. Au total, F-CRIN représente une force de frappe de plus de 1400 professionnels en recherche clinique. F-CRIN bénéficie du soutien de plusieurs CHU, Universités et Fondations.

Contact Presse

EVE’VOTREDIRCOM
servicepresse@votredircom.fr 
06 62 46 84 82

Share

Updated on 04 March 2024